Déontologie

Comment cela se passe-t-il et quelles sont les règles déontologiques essentielles ?
L’éthique et la déontologie sont un ensemble de règles et aussi de valeurs à connaitre et à respecter aussi bien pour le praticien en Thérapie brève que pour son client. La brièveté du travail en Thérapie Brève n’est pas un but en soi.

Ce qui détermine l’efficacité de la thérapie n’est pas le nombre de séances, c'est la résolution du problème du client.

Les consultations ne se substituent en aucun cas à un traitement médical .

Obligations générales du thérapeute

 

Formation professionnelle

Le thérapeute a une formation professionnelle approfondie tant théorique que pratique, apte à créer une compétence de praticien.

 

Formation continue

Le thérapeute a le souci de tenir à jour son niveau de compétence et de connaissance

 

Contrôle et supervision

Le thérapeute se maintient dans un système de supervision ou de contrôle de sa pratique par un tiers qualifié.

 

         Devoirs du thérapeute vis-à-vis de ses clients

Qualité des soins

Dés lors qu’il s’est engagé dans un contrat thérapeutique avec une personne, le thérapeute met en œuvre toutes les techniques et connaissances en sa possession pour la résolution des problèmes soumis par le client.

 

Respect de l’individu

Le thérapeute respecte l’intégrité et les valeurs propres du client dans le cadre du processus de changement.

 

Responsabilité du patient

Le thérapeute se doit d’attirer l’attention du client sur sa responsabilité propre et sur la nécessité d’une coopération active et permanente de ce dernier.

 

Secret professionnel

Le thérapeute est soumis aux règles usuelles du secret professionnel qui s’étend à tout ce qu’il a vu, entendu ou compris au cours de sa  pratique.

Le thérapeute prend toutes les précautions nécessaires pour préserver l’anonymat des personnes qui le consultent ou l’ont consulté.

Liberté de l’engagement du thérapeute

Le thérapeute n’est jamais tenu de s’engager dans un processus de soins thérapeutiques et peut à tout moment décider de l’arrêt de la thérapie .

 

Changement de thérapeute

Le thérapeute est conscient des liens spécifiques mis en place par une thérapie précédemment engagée avec un confrère. Il respecte le travail et les méthodes utilisées. Il ne s’opposera jamais à la décision d’un client désirant suspendre un travail thérapeutique.

 

 
Rapports du thérapeute à ses confrères et aux autres professionnels de la santé

Conscient de la spécificité de la thérapie et de celle de la médecine, le thérapeute invite son client  à s’entourer de toutes les garanties de cette dernière.

Il ne se substitue en aucun cas à un traitement médical qui s’avérerait nécessaire pour le bien-être du client.