DNR

Le Deep Neural Repatterning – DNR –  est une technique de changement neurologique par des mouvements oculaires et l’utilisation de stimulations bilatérales du cerveau

Il regroupe et intègre notamment différentes techniques thérapeutiques telles que :

 

EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing  — Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires)

 

IMO (Intégration par Mouvement Oculaire)

 

EFT (Emotional Freedom Technique — Technique de libération émotionnelle)

 

TIPI (Technique d’Identification sensorielle des peurs inconscientes).

Le DNR permet au thérapeute d’éliminer définitivement la source traumatique passée de son client qui provoque le désagrément qu’il vit au présent. Cela donne la possibilité de dépasser des expériences douloureuses, de contacter ou de trouver de nouvelles ressources, de changer des croyances, en mettant en place une nouvelle programmation positive afin d’accéder à un équilibre intérieur.

Le DNR trouve à l’évidence sa place lui aussi dans le cadre d’une Relation d’Aide entre le thérapeute et le client. On retiendra comme indication principale le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), indication pour laquelle l’EMDR a été la plus largement étudiée.

 

D’autres indications existent, qu’elles soient ou non associées à un état de stress post traumatique :

Dépression, troubles anxieux, symptômes psychosomatiques, conduites addictives, douleurs chroniques…  

Affirmation de soi / Estime de soi, Deuils bloqués, compliqués ou traumatiques

Troubles somatoformes et psychosomatique : Migraines, douleur chronique, douleur de membre fantôme, eczéma chronique, troubles digestifs, syndrome de fatigue chronique, crise psychogénique non épileptique…

Problématiques de dépendance, addictions

Troubles du comportement alimentaire

Troubles dissociatifs de la personnalité

Séquelles psychologiques et relationnelles d’abus sexuels et physiques

 

Au-delà, l’amélioration de la qualité de vie est également un des objectifs du traitement DNR : « le traitement DNR, outre la résolution des symptômes invalidants, majore les conduites d’adaptation et l’équilibre du sujet dans son environnement. Il favorise une amélioration de la qualité de vie des clients par des changements patents dans la réalité de la vie quotidienne et soutient des projections positives et optimistes vers l’avenir.